Introduction à la méditation – 1

Pourquoi méditer ?

D’abord nous devrions nous demander « Pourquoi Bouddha a-t-il enseigné la méditation ? » ou « À quoi sert la méditation ? »

Le but de la méditation bouddhiste est d’atteindre Nibbāna.

Nibbāna est la cessation de nāma, le mental, et de rūpa, le physique.

Pour parvenir à Nibbāna, nous devons écarter complètement les états mentaux malsains qui prennent racine dans l’avidité, dans l’aversion et dans la confusion, car ils produisent une nouvelle naissance, la vieillesse, la maladie et la mort.

Cependant il nous faut même écarter les états mentaux sains qui prennent racine dans la non-avidité, la non-aversion et la non-confusion.

En effet, si le développement des états mentaux sains s’avère indispensable sur la voie de la purification jusque la l’équanimité, il nous faudra pourtant mettre fin à tous les états conditionnés pour que l’esprit puisse enfin prendre pour objet l’inconditionné : Nibbāna.

Si nous parvenons à éliminer totalement l’apparition des états conditionnés avec les connaissances d’introspection et ariyamagga, la voie, alors nous parviendrons à Nibbāna.

En d’autres termes, Nibbāna est libre de la Souffrance du Saṃsāra, la ronde des renaissances.

Nibbāna est la cessation de la renaissance, de la vieillesse, de la maladie et de la mort.

Nous sommes tous sujets à la souffrance de la renaissance, de la vieillesse, de la maladie et de la mort. Et pour nous libérer des nombreuses formes de la Souffrance, nous avons besoin de méditer.

Dès l’instant où nous souhaitons nous libérer de toute souffrance, nous devons apprendre comment méditer pour atteindre Nibbāna.

 

Source dhammadana.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *