80,00

Un soin chamanique incluant un recalibrage complet énergétique : dispensé uniquement à distance

Je vous invite à lire le descriptif complet présenté en bas de cette page qui vous offrira tous les détails et informations nécessaires.







Catégorie :

Description

Qu’est-ce qu’un soin Chamanique ?

Le chamanisme relève d’une dimension quantique. L’approche est reliée au tout.
Un soin a pour but de vous permettre de vous ré-approprier votre énergie vitale personnelle, de l’ancrer en votre nature profonde (âme) et par la même occasion, de vous procurer à l’issue, une réelle sensation d’apaisement du fait du nettoyage et du ré-alignement de vos corps subtils.

Un soin chamanique est un soin profond qui génère d’une façon ou d’une autre, une transformation en vous, mais aussi en vos vies (les retours et avis de ma clientèle, joignable en toute transparence via mes réseaux sociaux et avis de ma page Google, sont à même d’en parler bien mieux que moi !).

Le soin chamanique se pratique via une connexion multi-dimensionnelle. L’exploration se pratique ici en un voyage entre les domaines du visible autant que de l’invisible.
C’est par cela, que la « reliance » permet à l’être de retrouver équilibre par le fait que le soin favorise une stabilité profonde, autant émotionnelle, que physique et mentale.

Votre histoire est écrite et inscrite dans vos cellules. Canal et de conception chamanique par naissance, c’est ainsi que j’opère mes soins.

Et parce qu’un soin chamanique est une pratique qui se doit d’être accomplie de manière très sérieuse, je tiens à vous transmettre le message suivant.

Je profite ici pour dénoncer les pratiques peu scrupuleuses que s’allouent certains « usurpateurs » s’improvisant par un effet de mode grandissant, aux rôles et/ou savoirs faire mensongers. Le statut de « Chaman(e) » y compris.

Le monde du bien-être dans lequel j’ai été élevée et éduquée depuis ma plus tendre enfance, et par lequel je reçois depuis maintenant près de 30 ans les transmissions et enseignements, au delà d’un travail qui se veut permanent en terme de pratiques, incontournable si nous souhaitons pouvoir accompagner son prochain de façon consciencieuse,
ce dit monde se voit depuis ces 2/3 dernières années, s’enrichir de l’arrivée d’âmes s’improvisant ou s’allouant de titres, de connaissances diverses et variées. Lorsqu’il ne s’agit pas de soulever par ailleurs, l’apparition de pseudos savoirs qui ne relèvent bien souvent, que du reflet de fantasmes les plus sombres (à l’intérêt juteux avant tout), permettant aux parts égotiques de ces derniers, d’abuser de la faiblesse et la fragilité des consultant(e)s.

Les nouveaux « gourous » s’allouent même le droit de s’approprier pour certains, des élans de charlatanisme totalement hallucinant. D’une ré-incarnation de maîtres célestes ou divins, ils demeurent malheureusement de plus en plus nombreux de croiser ces « personnages » en cette noble sphère que demeure initialement le « monde du bien-être », qui pour leur soif de pouvoir, ne s’y investissent qu’à des fins de gratification personnelle.

Ainsi, et en toute bienveillance avec humilité, je vous le demande expressément : ne vous laissez pas aveugler par les jeux de prestances, les paroles aussi bien travaillées que volontairement impressionnantes. Ne vous laissez pas avoir !!!

Souvenez vous d’une chose : le savoir, l’accompagnement, la spiritualité, l’intelligence sont des états qui demeurent en leurs places uniquement nourris d’humilité. L’expérience n’a pas à s’appuyer ni se référer en des registres de spectacles, de parades voir de folklores, pour démontrer de son sérieux !

Prenez soin de vérifier vers qui vous vous dirigez avant de consulter.
Notre monde « 2.0 » évoluant à la vitesse éclair au « 3.0 », nous offre les possibilités de pouvoir creuser et trouver les informations utiles à des fins de prévenances.

En cela : « Le bouche à oreille sur retours de consultations et d’expériences, les avis non modifiables sur les réseaux sociaux tels que Facebook ou les pages Google pro, les recherches aussi au registre des sociétés afin de s’assurer que la personne pratique bien en toute légalité et autres, demeurent des sources bien plus fiables que de longs discours pleinement rodés !

Je termine ici en expliquant qu’un soin chamanique n’est pas une approche qui se découvre comme par magie.
Durant la séance, plumes et grigris, crient, transes et sauts en l’air, ne font pas partis du programme ! Arrêtons ici les pathétiques clichés.

C’est un soin des plus sérieux ! Il ne s’improvise et ne s’effectue encore moins à la légère!

C’est pour cette raison qu’à titre personnel, et parce qu’un(e) « chaman(e) » ne peut s’avancer par avance sur le temps qu’elle/il va devoir passer pour prodiguer son soin (pouvant aller d’une heure au double), que j’effectue ces derniers à distance (sauf car très urgents et selon les symptômes qu’il en ressort).

Un(e) « chaman(e) » se doit de respecter l’âme qui fait appelle à elle/lui, de respecter par ailleurs l’équilibre avec les mondes qui nous accueillent et que nous côtoyons afin de permettre l’atteinte du résultat.
Un soin chamanique passe obligatoire par une immersion et connexion aux mondes subtils, et dans ces mondes le champs vibratoire est bien différent en terme de fréquences, que celle dans laquelle nous vivons et respirons sur la Terre.

Merci à vous de m’avoir lu.
Des livres références pour vous aiguiller en ce domaine, dans la section « livres »

Pour les modalités, voir en bas de cette page dans la zone « Description ».