La lettre à l’univers, ma méthode ©

Comment poser nos intentions/demandes ?

Nous oublions souvent de par notre quotidien rationnellement humain, l’importance qui réside dans le degré d’énergies qui véhicule en nous, ainsi qu’à l’extérieur de nous, de part notre connexion permanente au tout.

Poser l’intention, c’est s’accomplir en une démarche permettant à notre quotidien de s’ouvrir à la voie de l’accomplissement et du possible.
Pour poser nos intentions, il est nécessaire d’effectuer nos souhaits/demandes avec clarté et avec foi.

Faire appel à l’univers c’est permettre d’attirer en soi, à soi, une attraction infinie et communier avec les énergies dites hors matière, permettant ainsi à nos âmes de joindre la conjonction (alignement ou reliance) entre ce qui défini notre être, notre matière (vie) et le manifeste (notre âme), afin d’atteindre la pleine récompense aux bienfaits pour nos âmes d’être entendu, considéré, connecté. 

Poser nos intentions c’est apprendre à se positionner dans une attitude de pleine conscience, et pleine confiance, afin de nous permettre de nous ouvrir au chemin de l’éveil.

Chacun(e) à sa façon de poser ses intentions. Certains s’emploieront à la méthode de visualisation, là où d’autres s’appliqueront à employer les affirmations positives, voir à passer par la voie de la prière, du rituel, de la méditation…

Finalement il me semble qu’il faut avant tout laisser venir à soi et se laisser porter par ce qui nous parle et résonne au mieux et au plus profond de vous.

Pour ma pars, j’exerce à des fins personnelles, mais aussi en pratiques transmises à titre professionnel, cette méthode simple et accessible au plus grand nombre, afin de crée ce lien nous invitant à poser et effectuer les demandes et intentions envers l’univers.

Cette méthode est « La lettre à l’Univers. » Elle consiste en rien de plus, ni de moins.

Il va de soi que ce que la méthodologie que je vous propose  ne demeure qu’une approche parmi des dizaines d’autres. Mais si elle vous inspire c’est ici pour moi l’essentiel du partage.

C’est à votre guise de vous l’approprier si cette dernière vous inspire.

Le but étant de vous offrir un support pour vous conduire à l’accès, à l’ouverture de ce lien inspirant, apaisant, protecteur et surprenant !

En vous souhaitant bonne lecture et vos souhaits puissent se voir pleinement matérialisées. N’oubliez pas que ce qui vient à nous parfois n’est pas ce que nous voulons, mais ce qu’il y a de mieux. Pas de cloisonnements dans vos attentes, juste de la confiance. 

Bien fraternellement.

Sandra Dania(®)

  • Prêt à l’utiliser ? C’est parti :

Étape 1 : Au commencement.

Vous devez écrire tout d’abord uniquement de votre main sur papier (pas d’informatique). Pourquoi ? parce que votre écriture est la continuité de votre essence. Unique, elle est une marque de fabrique : la vôtre.
Commencez par dater votre lettre et démarrez comme vous le sentez vos écrits comme vous le ressentez.

Par exemple vous pouvez commencez par : « A l’univers, à mes guides, à mes anges…. »

Étape 2 : Décrivez votre situation présente.

Détaillez à l’univers (vos guides, vos anges…) où vous en êtes actuellement, ce qui vous perturbe ou encore ce que vous souhaitez. N’hésitez pas à insister sur vos explications, à indiquer votre état d’esprit (mal être, tristesse, peurs, frustrations...).

Par exemple : « …je vous écris pour vous dire que je passe par une situation délicate et je sens des blocages sur mon chemin, au fond de moi … etc…»

Étape 3 : Déclarez vos peurs.

Listez par vos explications toutes les « choses », événements, blocages que vous rencontrez, traversez, à travers votre situation et/ou votre état d’être (De quoi avez-vous peur, que ressentez-vous en vous, etc..). Inscrivez ici toute la liste des blocages et freins.

Par exemple : « …j’ai peur de ne pas trouver de travail…j’ai peur de ceci/cela… Je me sens triste à cause de ça….je me sens seule et désarmée …. de ne pas y arriver ….Je manque de confiance en moi… » etc…

Étape 4 : Dites à l’univers ce que vous souhaitez.

Maintenant que vous avez détaillé et libérez la liste de vos “poids”, utilisez le contraste en demandant ensuite à l’univers ce que vous souhaitez et de quoi vous ressentez avoir besoin pour vous sentir mieux (du lâcher prise, de l’aide, de la protection, que l’on vous aide à aller mieux, à vous détacher de la peur etc…).

Et ne cessez d’écrire et ce jusque vous vous sentiez vraiment allégez. Il n’y a ici pas de règles, que cela soit une lettre par jour voir 2, 3 pages ou 1 seule recto-verso, écrivez !

Par exemple : « Je souhaiterai trouver une solution me permettant de pouvoir faire face à cela »…. »Je sollicite votre aide afin de vous demander de m’aider face à mes blocages »…ou encore, « Pouvez-vous m’aider et me conduire sur le chemin de l’épanouissement / évolution / réussite…. » etc…

N’oubliez pas de formuler entre le paragraphe « peurs » et le paragraphe « attentes » la phrase suivante essentielle ! :
« Je vous demande de bien vouloir déverrouiller tous mes blocages ».

S’il s’agit d’écrire à une personne, apprenez le sens du pardon.

Posez « LE VRAI PARDON » au travers vos mots -> C’est vous que vous libérez lorsque vous pardonnez !

N’oubliez pas que ce que vous vivez, aussi pénible ou complexe soit la situation, n’est présent qu’afin de vous permettre d’évoluer. Il n’y a pas de hasard. Tout à sa place en cette vie, et même si la finalité n’est pas celle escomptée, et même si vous trouvez que c’est injuste, il n’en résulte qu’à la base, nous avons fait un choix, ce qui sous entends que nous avons notre part de responsabilité à travers ce qu’il résulte de la/les situation(s). 

Complexe à accepter pour l’égo, cette explication est une réalité pour autant. Et c’est aussi parce que vous traversez les situations, que vous évoluez. Sans épreuves y aurait-il une leçon ? à méditer !

  • Si vos écrits, sont en lien avec une tierce personne, et que vous écrivez pour transmettre via l’univers un message à celle-ci, lorsque vous aurez délivré ce que vous souhaitez « dire » à cette personne, pensez à écrire ainsi la phrase suivante (avec sincérité en vos écrits) :
    Je te pardonne et je te demande pardon afin que notre énergie puisse de nouveau vibrer comme elle doit”.

Quelque soit votre souhait, votre attente, pardonnez !

L’ego n’a pas sa place dans les écrits, et en pardonnant c’est au delà de soi-même que nous libérons, la possibilité aussi de désamorcer les conflits internes/externes, et ainsi de déverrouiller l’énergie bloquée.

Étape 5 : Remerciez l’univers une fois que les signes ce seront manifestés.

La prochaine étape est de présenter votre gratitude à l’univers lorsqu’un signe, la situation, aura trouvé en retour une réponse.
Dites lui “Merci”. 

Il est toujours facile de demander, et simple d’oublier. Un échange avec le « céleste » n’est pas épargné de civisme ni de gratitude. « Toi qui sais demander, apprends à rendre aussi. »
Remerciez l’univers (guides, anges…) pour leur accompagnement, de vous protéger, de vous aider à accomplir votre cheminement, et pour l’aide qu’il vous aura apporté.

Sachez que d’écrire augmente votre fréquence et allège votre âme ainsi que pour celles et ceux qui y adhèrent, les dettes karmiques voir transgénérationnelles.

Pour le reste, soyez compatissant : l’univers l’est pleinement à votre égard.

Étape 6 : Lâchez prise.

Votre lettre étant terminée, signez la de votre prénom et à votre guise : faites la brûler pour faire monter l’énergie, ou déchirez en petits morceaux, ou encore jetez la. Cela reste un choix, c’est le vôtre, mais quoiqu’il en soit, ne la conversez pas, et même celle que vous écrirez envers une autre personne.

L’intention ayant été posée, il s’agit maintenant de laisser l’énergie passer à l’action. le fameux rendez-vous avec le lâcher prise !!

La demande effectuée, votre travail est donc de lâcher prise et d’apprendre à vous placer dans la confiance.

Si vous écrivez en continuant d’agir dans le contrôle, si vous déchirez votre lettre pour dès le lendemain ou dans l’heure qui suivra recommencer à agir dans l’entêtement par exemple, en continuant une attitude  voir de “forcing”, ne soyez pas surpris(e) de ne rien voir venir. Ce n’est pas comme cela que ça fonctionne.

L’univers et nous, sommes en connexion permanente. Tout ce que nous traversons, ce que nous vivons, sont des étapes et des expériences afin de nous permettre d’explorer pour progresser. Et pour celles et ceux qui résonnent et se placent en la « loi du karma », valideront à la compréhension que ce que vous vivez, vous l’avez préalablement décidé avant même de vous réincarner.

Demeurer dans une attitude dite de « contrôle » ne fera que bloquer les énergies, ralentir le processus et freiner les choses. L’univers est au dessus de vous, et il sait avant vous ce qui est bon pour vous. Ce qui est bon pour vous, n’est pas forcément ce que vous voulez à tous prix ! Pensez à cela.

Il s’agit ici d’intégrer les principes de la « loi universelle » : ne vous préoccupez pas du comment, ni du quand, cela ne vous appartient pas.

Vous avez remis à travers vos écrits et dans l’énergie universelle, votre foi. La démarche sera favorisée et s’effectuera au bon moment (qui une fois de plus ne sera pas forcément celui que « vous » voulez, mais celui qui sera le plus propice pour vous). Les choses se présenteront naturellement au bon moment : à vous de jouer et de cheminer dans la confiance.

Notez une dernière chose : Soyez patient(e)s et apprenez la compassion envers vous même!

« Ecrire ce n’est pas exiger, c’est ouvrir une porte, c’est tisser un lien entre la zone de pleine conscience et le temps universel. »

Alors : RE-LA-TI-VI-SEZ ! Ma grand-mère Wanda me disait souvent que « ce qui ne nous tue pas nous rendra plus fort ». Je partage ici avec vous cette même sagesse qui lui a procuré une vie riche et heureuse.

Tout dans cette vie a du sens. Il n’y a pas de bonnes ou mauvaises expériences, il ne subsiste que les expériences nécessaires à vivre pour comprendre et évoluer.

Ecrivez, autant de fois que vous aurez à libérer, sur autant de sujets qui vous paraissent nécessaires, mais surtout n’oubliez pas l’acte essentiel de la voie du cœur : demeurez toujours dans la gratitude envers l’univers et votre âme.

Merci pour votre lecture et belle séance d’écriture à vous. Sandra Dania(®)

(©) Ce texte est une oeuvre personnelle et originale protégée -  Tous droits réservés. Le partage de ce texte est autorisé à l'unique condition de l'extraire en son état sans y apporter aucune modification et d'y indiquer sa provenance ainsi que de citer son auteur : Sandra Dania(®) (Marque déposée à l'INPI) Le lien vers cette page devra être par ailleurs mentionné.