Celui qui pense avoir raison à tord

Celui qui pense avoir raison à tord

Lorsque nous pensons avoir définitivement raison, alors
nous refusons de nous ouvrir à quelque chose ou quelqu’un d’autre,
et nous avons immédiatement tort. De là surgit une vision fausse.
Quand la souffrance surgit, d’où surgit-elle ?
La cause est une vision erronée, le fruit de cette fausse vision
est la souffrance.

Si cette vision était juste, elle ne causerait ainsi aucune souffrance.

Méditation du Vénérable Ajahn Chah Subhatto, grand maître de méditation, Moine de la Forêt »